4 ÉTAPES POUR BIEN CHOISIR SON SÉJOUR DE VACANCES ADAPTÉES

12Sep - by Manon - 0 - In Uncategorized

Les vacances sont des moments uniques et appropriés pour se divertir. Qu’une personne soit avec ou sans handicap, elle mérite de vivre ces instants de détente et de partage dans un cadre adéquat. C’est pour cela que des vacances adaptées sont organisées à l’intention des personnes en situation de handicap. Découvrez à travers cet article les étapes à suivre pour bien choisir son séjour de vacances adaptées.

Définir clairement ses envies et son projet de vacances

Les vacances adaptées se définissent comme étant des séjours de vacances à destination d’un public d’adultes en situation de handicap mental ou des enfants dans la même condition. Elles sont dites adaptées en raison du fait que les séjours sont conçus en tenant compte du handicap des personnes, de leurs capacités et de leurs besoins spécifiques. La première étape pour bien choisir ce séjour est la définition du projet de vacances.

Comme pour toute personne, la période des vacances est attendue impatiemment dans une année. C’est pour cette raison qu’il est essentiel de déterminer en amont les besoins et les attentes du futur vacancier. Tout en prenant en compte le budget qu’elle a à disposition, la personne est appelée à faire connaître ses souhaits de vacances. Pour cela, les éléments suivants doivent être bien définis :

  • les raisons qui motivent le départ en vacances ;
  • la destination voulue peut être en Europe ou à l’étranger hors de la France ;
  • le thème et le rythme du séjour ;
  • la période souhaitée pour effectuer le voyage peut être en été, hiver, printemps ou la Toussaint ;
  • la durée du séjour des vacances ainsi que le mode et la durée de transport ;
  • et le type d’hébergement réservé une fois sur place.

Il est crucial de considérer ces différents points et de les définir avec précision afin de pouvoir orienter convenablement vos recherches.

Définir ses besoins d’accompagnement et son profil

Il existe une grande variété de séjours de vacances adaptées avec des critères variés. De ce fait, il importe d’établir les besoins d’accompagnements ainsi que les capacités du futur vacancier après avoir déterminé les souhaits de celui-ci. Pour ce faire, vous devez vous inspirer de la grille d’évaluation des autonomies.

Cette dernière est un document qui sert de support aux organismes de vacances adaptées. À l’aide de cette grille, vous pourrez situer les capacités de la personne handicapée. Après cette étape, vous pourrez choisir les séjours de vacances adaptées aux aptitudes et à l’autonomie de la personne.

Faire le choix de son organisme de vacances adaptées

Il existe une multitude de centres de vacances adaptées agrées. Vous devez alors en choisir un en indiquant clairement ce que vous recherchez. Vous devez aussi avoir la confirmation que ce centre dispose de l’agrément vacances adaptées organisées. Veillez également à échanger régulièrement avec l’organisme prestataire afin de communiquer un certain nombre d’éléments indispensables pour constituer le dossier vacances.

En contrepartie, la structure organisatrice de ce séjour devra vous fournir la totalité des éléments utiles à la préparation des vacances. La qualité de cette communication garantit déjà d’une certaine façon la réussite du séjour. C’est pour cette raison qu’en dehors du choix du séjour, il faut savoir aussi sélectionner l’organisme organisateur. Vous devez vous assurer des valeurs de celle-ci, de son éthique et de sa conception des vacances.

Des questions indispensables à se poser avant ?

Les centres qui organisent des vacances adaptées proposent des vacances en groupe, et cela implique des choix et des contraintes à intégrer. Les groupes sont constitués selon les besoins d’accompagnement, le rythme et le nombre de participants. Il est donc important que le futur vacancier soit bien informé qu’il part en vacances avec un groupe, d’effectif plus ou moins important.

Comment se fait l’hébergement ?

N’hésitez pas à demander d’autres informations complémentaires à l’organisme de vacances adaptées afin de vous assurer que le groupe formé répondra à vos attentes. En ce qui concerne l’hébergement, il s’agit généralement des gîtes, des campings, des maisons individuelles, des auberges de jeunesse, des mobil-homes, des hébergements collectifs, des hôtels, etc. À vous de dire votre préférence.

Pour l’accessibilité des lieux, servez-vous du descriptif généralement indiqué en brochure afin de savoir d’avance s’il y a une présence d’escaliers par exemple.

Comment cela se passe avec les chambres ?

En général, les vacanciers devront partager leur chambre avec d’autres vacanciers. Vous trouverez difficilement des hébergements très spacieux proposant une chambre individuelle à chaque participant. Toutefois, l’intimité de chacun est respectée comme il se doit. Concernant les participants en couple, ils doivent se déclarer à l’inscription pour qu’une chambre spéciale leur soit attribuée.

Qu’en est-il de la gestion du séjour ?

Concernant le mode de gestion du séjour, vous aurez plusieurs options à disposition parmi lesquelles vous pourrez choisir. Il s’agit notamment de la gestion libre et de la gestion hôtelière. La première formule est la plus courante sur les séjours de vacances adaptées. Une telle gestion délègue des animateurs accompagnateurs chargés de préparer les mets et d’entretenir les locaux. Quant à la gestion hôtelière, elle est peu courante pour ce genre de vacances.

Quelles sont les activités du séjour ?

Dans tout programme de séjour, il y a des activités et des prestations ainsi que des moments de partage et d’animation. Normalement, les activités prévues pour les vacances adaptées sont annoncées sur les brochures conçues pour la circonstance. Les organismes de vacances adaptées font tout ce qu’ils peuvent afin de diversifier ces activités. Ainsi, il peut y avoir des sorties à la mer, à la plage ou à l’océan pour faire de nouvelles rencontres.

Il est aussi possible que les vacanciers décident pendant le séjour d’une nouvelle activité à mener. Pour que ces vacances soient une réussite, les animateurs et accompagnateurs doivent considérer les facteurs inhérents aux séjours comme les caprices de la météo, la fatigabilité, etc. Ceux-ci peuvent entraîner le changement du programme d’activités.

Comment lire une brochure de vacances adaptées ?

Il est crucial de savoir lire les brochures prévues pour des vacances adaptées. Les activités à mener durant le séjour sont normalement comprises dans le prix de ce dernier sauf si la brochure mentionne le contraire. Sur celle-ci, vous aurez une meilleure idée de l’organisation et de l’encadrement réservés au séjour.

Vérifier la renommée des animateurs accompagnateurs

Tout organisme de vacances adaptées a l’obligation de ne recruter qu’un personnel qualifié, professionnel et compétent. Les animateurs doivent avoir suivi une formation d’une durée minimale de 2 jours. Cette formation doit les orienter sur la meilleure manière de gérer les particularités liées au handicap. Ils doivent aussi savoir animer et gérer un groupe de personnes au cours d’un séjour.

En somme, pour bien choisir son séjour de vacances adaptées il faut nécessairement définir son projet de vacances et ses besoins. Ensuite, il faut bien choisir l’organisme organisationnel. Tout ceci doit être fait après avoir pris connaissance de la brochure et après l’avoir lu très attentivement.

Cliquez ici pour savoir comment rendre inoubliable un séjour.