Pessac-Léognan, pourquoi ce site est-il devenu le berceau des grands vins de Bordeaux ?

20Fév - by Manon - 0 - In Cuisine

Dans le secteur de l’œnotourisme, associer le vin associé à la gastronomie est considéré comme une valeur montante et sûre. Les prestigieux vignobles français drainent environ 10 millions de touristes chaque année. Ce n’est pas tant les paysages pittoresques des régions viticoles qui suscitent l’intérêt des touristes, mais plutôt le désirent de se heurter aux grandes appellations viticoles contrôlées.

Les adeptes de l’œnotourisme provenant de l’Europe et des autres continents manifestent désormais un intérêt croissant pour les grands noms de l’univers viticole français. Les séances de dégustations, les visites de vignobles et des routes des vins sont désormais très sollicitées par les personnes en transit sur le territoire Français.

À travers cet article, nous vous offrons une immersion dans le berceau des grands vins de Bordeaux à travers l’appellation Pessac-Léognan.

De la jeunesse à la maturité du vignoble de Pessac-Léognan

C’est au cœur des magnifiques croupes de graves que les vins Pessac-Léognan puisent leur complexité et leur puissance afin d’offrir une expérience gustative subtile et mémorable. Ce vignoble franchit un cap décisif lorsqu’il atteint sa maturité par la signature du décret certifiant l’appellation de Pessac-Léognan le 09 septembre 1987.

Cette région est surtout connue pour ses propriétés pédologiques et climatiques exceptionnelles. Aussi, les pratiques de productions des vins rouges ou blancs secs sont plus que remarquables.

En plus de trente ans d’existence à compter de la date de la signature du décret, le vignoble de Pessac-Léognan s’est développé en s’appuyant plus sur ses innombrables atouts.

Un vignoble favorisé par un microclimat de la partie septentrionale des graves

Pessac-Léognan dispose d’un terroir de Graves bercée par la douceur de la Garonne et protégé par les Landes Girondines, forêt à l’ouest du vignoble. Ce terroir est principalement situé au nord des graves, notamment dans la zone sud et sud-ouest de la cité de la Belle Endormie.

Le climat est relativement similaire à celui de la Gironde. Il est en effet de nature tempérée et présente des conditions favorables à la vigne. Le principal atout qui favorise l’épanouissement du vignoble est surtout, la régularité d’une hygrométrie modérée en raison de sa proximité avec l’océan sur le 45ème parallèle.

Par ailleurs, les graves de Pessac-Léognan subissent l’influence d’une nuance climatique caractérisée par le Saucats, un affluent de la Garonne situé au pied du château natal de Montesquieu et alimenté en permanence par la forêt des Landes.  

Les principaux traits caractéristiques de l’appellation Pessac-Léognan

Le vin Pessac-Léognan s’illustre très souvent par sa couleur rouge avec des reflets violets. Il dégage une mosaïque d’arômes de fruits rouges mûrs, des notes de miel et des notes florales violettes. La culture de ce vin étant faite dans des zones boisées, des arômes d’épices ou même de vanille sont souvent perceptibles lors de la dégustation.

En bouche, le vin Pessac-Léognan devient charnu et fait apparaître des tanins. On y remarque le goût de la feuille de laurier ou encore de cassis froissé.

Le vin Pessac-Léognan peut accompagner toutes les cuisines, qu’il s’agisse de la cuisine traditionnelle, classique ou même moderne. C’est un meilleur agrément de tout ce qui peut être viandes ou gibiers.