Se laisser motiver par les merveilles sri-lankaises pour un séjour de découvertes

9Juil - by Damien - 0 - In Voyage

Mélangeant traditions, histoire ancestrale et moderne, mais aussi religion, le Sri Lanka est une contrée qui égayera les curieux. Malgré sa taille quelque peu modeste, tant de choses sont à voir et à connaître au Sri Lanka. Dans ce pays rien n’est un hasard pour séduire les amoureux de l’aventure culturelle.

La Perle de l’océan Indien pour un voyage d’évasion et de connaissance

Avec ses cultures diversifiées, ses innombrables sites et ses lieux inégalables, tout semble attirer les touristes au Sri Lanka. Du nord au sud, les régions montagneuses et les vastes territoires historiques sauront réveiller la curiosité des voyageurs. La partie sud de cette île, par exemple, est avantagée par un certain nombre de lieux saints. Ces derniers renferment des secrets qui ont su traverser le temps pour être plus qu’intéressant à explorer.

Sur le plan culturel, le Sri Lanka en possède toute une panoplie pour le bonheur des amateurs d’histoire. Très ancienne et très riche, le jadis de ce pays envoûtant existait déjà des siècles avant Jésus Christ. C’est surtout au niveau de la religion bouddhiste que cette nation a tant à raconter. Depuis Anuradhapura jusqu’à Kandy, chaque récit que verront les voyageurs sera un vrai délice pour l’émotion et l’esprit.

Quelques exemples de monuments culturels à visiter au Sri Lanka

Certes, le Sri Lanka est une île qui a ses propres rivages féériques, un vrai paradis pour les vacances. Cependant, cette contrée recèle des siècles d’histoires qui valent la peine d’être découvertes. Cernée entre la région du nord et les chaînes de montagnes se dresse le fameux triangle culturel. Il est constitué essentiellement d’un certain nombre de sites incontournables. Anuradhapura, par exemple, est un lieu culturel immense qui ravira surtout les bourlingueurs intéressés par la religion bouddhiste.

Cette localité se démarque par ses énormes stupas qui méritent quelques moments de contemplation. Il s’agit d’un site antique qui est toujours vivant et attire chaque année une foule de touristes du monde entier. Même à l’heure actuelle, Anuradhapura est un lieu de pèlerinage pour les fidèles sri-lankais. En effet, sur place se tient depuis des lustres l’une des arbres Bodhi où Bouddha atteignit l’illumination.

Vers d’autres lieux fantastiques du Sri-Lanka pour une aventure épanouie

Après Anuradhapura, me site de Polonnaruwa vaut réellement un détour pour combler la soif de connaissance du passé sri-lankais. Sous cette ruine intrigante se cachent des secrets qui n’en sont pas moins intéressants à découvrir. En y allant, on se rendra compte de l’immensité et de la puissance de la capitale sri-lankaise du Moyen Âge. C’est dans ce lieu également que les visiteurs pourront constater l’importance de la religion bouddhiste dans cette fabuleuse nation.

À Polonnaruwa, quelques magnifiques statues de Bouddha émerveilleront les photographes amateurs pour témoigner de leur présence sur place. Jonchant les vieilles pierres, chaque débris de temple cache des reliques qui racontent une histoire, surtout si l’on vient avec un guide. L’ambiance ne risque pas d’ailleurs de se transformer en monotonie à Polonnaruwa. En effet, sous cette allure de site archéologique se faufilent plusieurs singes qui s’y sont installés.

Place à l’émotion pure vers le rocher du lion à Sigiriya

Sigiriya est autre lieu qui fascinera sans conteste les voyageurs en quête de sensation. En effet, cette localité est un endroit à ne pas manquer lors d’un Circuit Sri Lanka. À Sigiriya, c’est surtout le fameux rocher du lion qui vaut un détour primordial avant d’aller vers d’autres sites. Ce coin recèle une histoire dramatique où le cinéma semble s’en être inspiré.

En effet, cet immense rocher servait autrefois de forteresse pour un homme qui a fait assassiner son paternel. Par la même occasion, il chassa également son frère pour tenter de prendre le trône. C’est alors sur ce rocher gigantesque de 370 mètres qu’il aménagea son royaume. D’ailleurs, sur place, il est toujours possible d’apercevoir les vestiges de son œuvre. Parmi ces derniers se remarquent surtout les maisons, les piscines royales et restes des peintures décoratives qui surplombent les murs.

Terminer le voyage par un dernier petit détour à Yapahuwa

Niché dans le nord-est des terres sri-lankaises, Yapahuwa est connu comme étant une autre capitale de cette contrée. C’est pendant la période médiévale que cette ville était dans son apogée. Durant une petite visite, les bourlingueurs peuvent y retrouver l’architecture traditionnelle d’un certain nombre de temples. Ces lieux sacrés ont été confectionnés pour épouser une sorte d’escalier menant à un palais au sommet d’un rocher. Cependant, c’est l’escalier proprement dit qui va mériter toute l’attention.

En effet, il s’agit d’un chef-d’œuvre dont la finition n’a pas été laissée au hasard. L’escalier qui mène vers ce palais-forteresse de démarque par ses ornements bordés de statues de lions. La structure est finement décorée et est d’ailleurs parfaitement conservée dans son état intact pour quelques clichés mémorables. Néanmoins, avant la montée, il est conseillé de jeter un petit coup d’œil sur le fameux musée archéologique. L’emplacement se trouve à l’entrée du site.